Canadian Institue Of Planners

Shaping our Communities
Sustaining Canada's Future.

Eugene G. Faludi FICU (d 1981)

 
Eugene
Le Dr Eugene Faludi, originaire de Hongrie, était un architecte et urbaniste accompli qui a étudié en Italie. Il a été le fer de lance de l'urbanisme d'après-guerre au Canada, réalisant beaucoup des premiers plans directeurs pour des collectivités en Ontario, y compris le plan directeur de 1943 pour Toronto et ses environs.

Enfant, Faludi rêvait de devenir architecte et urbaniste, rêve encouragé par l'essor immobilier qui a eu lieu dans sa Budapest natale à l’occasion du millième anniversaire de l'urbanisme hongrois. À l'époque, il est témoin de la transformation de Budapest en une capitale européenne moderne, notamment l'ouverture du deuxième réseau de métro d'Europe.
À la fin de la Première Guerre mondiale, la Hongrie est secouée par des révoltes, contraignant Faludi de fuir sa terre natale pour s'installer à Rome où il termine ses études d'architecture. Étoile montante de l'architecture italienne, Faludi est contraint d'explorer de nouvelles expressions architecturales sous le joug d'un pouvoir fasciste central. En 1935, il est nommé « Chevalier de l’ordre de la couronne » par le roi Leopold III de Belgique pour la conception du Pavillon italien lors de l'exposition universelle de Bruxelles.

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, Faludi fuit l'Angleterre sous le prétexte de concevoir une école italienne à Londres pour finalement arriver au Canada. Il est notamment à l'origine des plans directeurs de Padoue, de Brescia, de San Pellegrino, de Vérone et d'Aprilia. En tant qu'ancien citoyen de deux pays avec lesquels le Canada était en guerre, il est difficile d'imaginer un candidat plus improbable pour planifier l'évolution de la région métropolitaine la plus grande du Canada. Il est pourtant recruté par la Commission d'aménagement de Toronto pour réaliser le premier plan directeur pour Toronto et ses environs. Il ne s'agissait que du deuxième plan directeur d'Amérique du Nord qui allait au-delà des limites municipales pour adopter une approche régionale en matière d'urbanisme. Ce plan a permis à Toronto de reconstruire ses infrastructures de transport et de logement vétustes pour loger la vague d'immigration sans précédent qui allait déferler après la guerre. Il comprenait le premier réseau de métro du Canada, la majorité du réseau régional qui existe aujourd'hui, et une grande place municipale à l'intersection de Bay Street et Queen Street, qui allait finalement devenir le Nathan Phillips Square.

Flaudi allait devenir l'un des urbanistes d'après-guerre les plus influents du Canada; il a réalisé des plans officiels, des projets de rénovation urbaine, des expansions urbaines et de nouveaux plans pour des municipalités se trouvant principalement en Ontario. Dans les années 1950, sa société Town Planning Consultants était le cabinet de planification privé le plus important d'Amérique du Nord.

Même après avoir pris sa retraite, il a continué d'exercer. En 1972, dans le cadre d'une initiative du gouvernement fédéral, il réalise le plan directeur d'un campus universitaire à l'extérieur de Sao Paolo, au Brésil. Le Dr Faludi est décédé en 1981, laissant derrière lui un héritage qui a orienté l'activité de planification du territoire en Ontario depuis ses débuts jusqu'à devenir une profession respectée qui continue de façonner les collectivités dans lesquelles nous vivons.