Canadian Institue Of Planners

Shaping our Communities
Sustaining Canada's Future.

Hugh T. Lemon FICU (1927-2011)

 
HughT.
Hugh Taylor Lemon est né le 27 septembre 1927 à Hamilton, en Ontario. Élevé pendant la grande  dépression en milieu rural près de Strabane, il a grandi auprès d’un père qui, en qualité de bijoutier-joailler et horloger, pouvait travailler à la maison, réaliser de menus travaux et cultiver le potager pour  subvenir aux besoins de sa famille pendant les années difficiles. Ces expériences diverses ont sans nul doute posé les jalons de ses futures passions. Hugh a commencé sa vie  professionnelle à titre de cadet de l’Air, suivant la formation de l’Aviation royale du Canada et pilotant des avions d’entraînement  Harvard à partir du champ d’aviation de Mount Hope à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Plus tard, il a  étudié l’arpentage et l’urbanisme au Albert College de Belleville et travaillé pour le Conseil  l’aménagement de Hamilton-Wentworth avant d’être engagé par la Chambre de commerce de la communauté urbaine de Toronto en 1955 où il est resté jusqu’en 1970. C’est à la Chambre de  commerce  que Hugh a représenté les intérêts d’importants milieux d’affaires dans les grands débats de l’époque en  matière d’utilisation et d’aménagement des terres, notamment le complexe de gratte-ciel du centre-ville  de Toronto et les galeries marchandes souterraines y étant associées, l’aménagement du secteur riverain du lac Ontario et la compétition internationale de conception du « nouvel » hôtel de ville de Toronto. En  plus de siéger au comité de l’aéroport international qui a contribué à planifier l’agrandissement de  l’aéroport Malton en une installation de classe mondiale, rebaptisée l’Aéroport international Pearson, il a  assuré la gestion de la planification et de l’aménagement du Board of Trade Golf and Country Club à Woodbridge. Ce projet est d’ailleurs celui qu’il a eu le plus de plaisir à mener. Hugh connaissait bien tous les membres des cercles d’urbanistes des quatre coins du pays. À partir des  années 1970, il a joué le rôle d’agent de liaison à l’École de planification urbaine et régionale de  l’Université de Waterloo, faisant office de principal lien entre l’École d’urbanisme, les professionnels et les employeurs, et aidant des centaines d’étudiants à obtenir un stage d’été puis un emploi à temps  plein. Pendant plus de 15 ans, il a occupé le poste de secrétaire-trésorier de l’Institut d’urbanisme du
Canada (l’ancêtre de l’Institut canadien des urbanistes). En 1967, il a reçu la Médaille du centenaire de la nation pour sa contribution remarquable à l’urbanisme au Canada et, dix ans plus tard, il est devenu Fellow de l’Institut canadien des urbanistes.
À la retraite, Hugh a continué de jouer un rôle actif dans le milieu à titre de conseiller et de bénévole, siégeant au conseil d’administration du Grand River Conservation Authority, devenant l’un des plus ardents défenseurs de la saine gestion des bassins hydrographiques, de l’aménagement de couloirs linéaires d’espaces ouverts et du design urbain écologique, et participant à l’établissement de deux nouveaux parcs nationaux sur la péninsule Bruce.