Canadian Institue Of Planners

Shaping our Communities
Sustaining Canada's Future.

Ian Wight Ph. D., FICU

 
Ian
Ian, un natif de l'Écosse, est arrivé à Edmonton en 1971; il s'attendait à repartir quelques années plus tard après avoir fait ses études en géographie. Il a été toutefois été conquis par l'urbanisme, ce qui aiguilla son parcours professionnel sur une autre voie. Il a reçu une bonne formation en urbanisme alors qu'il travaillait à la Peace River Regional Planning Commission (1974-1979). Il démontra alors un intérêt marqué envers la planification du développement régional, ce qui devint l'objet de ses études de doctorat dans les années 1980. Il a travaillé avec le ministère des Affaires municipales en Alberta au niveau de l'interface des finances, à l'aménagement du territoire et à la recherche de politique dans les années 1980. Cette expérience a servi de base à quelques essais avec le gouvernement local (pratique du conseil) et lui a permis d'enseigner à temps partiel à l'EDVD (Université de Calgary), avant de déménager à Victoria en Colombie-Britannique en 1991 où il a travaillé pour l'Islands Trust.
 
En 1994, en tirant parti de son doctorat et de vingt ans de diverses pratiques professionnelles en matière de planification, Ian a poursuivi sa carrière au Planning academy, comme formateur des urbanistes dans la faculté de l'urbanisme à l'Université du Manitoba. En se transformant lui-même en planificateur urbain-région, il démontra un intérêt marqué envers l'enseignement de la pratique professionnelle en matière de planification, ce qui a été largement influencé par l'endroit où se déroulait le programme de planification dans une école de design. Il est devenu défenseur de la planification selon des solutions d'aménagement par design visant le bien-être. Ses thèmes de recherche sont de plus en plus axés sur « l'évolution du professionnalisme au-delà du statu quo ». À l’heure actuelle, la préoccupation d’Ian est de « songer à la formation des acteurs du prochain Siècle des Lumières », qui passe selon lui par la création du soi professionnel au moyen de trois « ingrédients » : le praxis, l’éthos et la poïésis.
 
En 1977, Ian est devenu membre du CIP, où il s'est établi dans la région de la Rivière-la-Paix. Il avait initialement débuté ses activités en Alberta. Sa participation avec le CIP s'est accrue lorsqu'il a déménagé au Manitoba et qu'il est devenu membre du comité de rédaction de Plan Canada. Ian est particulièrement fier de sa participation à certaines éditions spéciales de Plan Canada, en particulier sur le professionnalisme en matière de planification de même que de son rôle de président du programme dans le cadre du CIP 2008 à Winnipeg. Il s'efforce sans cesse d'être le lien entre l'Academy et l'institut, en mettant en valeur la pratique réflexive par la création du praxis et de l'ethos.