Canadian Institue Of Planners

Shaping our Communities
Sustaining Canada's Future.

Patricia (Pat) Maloney FICU, UPC

 
Patricia
Pat Maloney s’est distinguée par des réalisations exceptionnelles et par sa maîtrise de la théorie, des approches et des techniques urbanistiques depuis près de 40 ans. Lorsqu’elle travaillait pour le compte du cabinet EBA Engineering Consultants, Madame Maloney s’est engagée dans d’importantes consultations publiques et communautaires avant de rédiger le Plan d’aménagement de la collectivité de la Nation crie de Samson, la Politique de la Nation crie de Samson relative au logement et le Plan communautaire global de la Nation des Siksika.  Ses travaux précédents à des projets d’aménagement pour les Premières Nations servaient déjà de référence aux autres urbanistes de l’ouest du Canada sur le plan de l’ouverture au public et de la qualité de son travail en élaboration de politiques. Le ministère canadien des Affaires autochtones et du Développement du Nord a reconnu la valeur de son travail d’engagement auprès des Premières Nations et son leadership, ses orientations et son bagage de connaissances.    

Madame Maloney s’est taillé une solide réputation dans le domaine de l’aménagement d’aéroports où elle a réussi à mettre en application les principes d’urbanisme et à réaliser un transfert de connaissances dans plus d’une soixantaine de projets dans des municipalités d’Alberta, de Colombie‑Britannique et des Territoires‑du‑Nord‑Ouest.  Son travail de planification et d’aménagement d’installations aéroportuaires de petite taille ou à vocation régionale au Canada a donné à des municipalités et à des entreprises les moyens de tirer profit d’occasions favorisant la croissance économique dans bon nombre de localités. Elle a, en outre, réalisé de nombreux projets d’aménagement approuvés dans des régions rurales albertaines où son engagement à la consultation du public et des collectivités a contribué à assurer que les politiques adoptées aient des répercussions concrètes et positives dans les collectivités où elle a œuvré.             

Son engagement de longue date à l’égard de l’éducation et du mentorat en urbanisme a eu une influence considérable sur la profession au Canada. En plus de ses activités de mentorat, Madame Maloney a donné plusieurs cours d’urbanisme dans des universités et des établissements d’enseignement au Canada. Parmi ceux-ci, soulignons plusieurs cours donnés au Centre de gestion environnementale des terres autochtones de Banff, au Centre autochtone des ressources environnementales et au ministère canadien des Affaires autochtones et du Développement du Nord. Lors de ses passages à l’Université Ryerson, son alma mater, elle a livré des conférences sur des thèmes et des enjeux actuels liés à l’urbanisme en Alberta.

Madame Maloney a à son compte des réalisations exceptionnelles et une solide expérience dans la mise au premier plan de la défense de  l’intérêt public par la profession d’urbaniste et des principes qui y sont liés. Elle a œuvré en urbanisme pour la collectivité à la présidence pour deux mandats de l’Alberta Association, Canadian Institute of Planners (AACIP, devenue l’APPI). À titre de présidente, elle a assuré la direction de cette organisation d’urbanistes professionnels et aidé les membres à prendre des décisions, tant dans le secteur privé que public, qui ont une incidence positive pour les gens, pour les espaces et pour l’environnement à l’échelle de la nation. Au cours de son mandat à l’APPI, elle a travaillé sans relâche à l’adoption d’une loi sur la reconnaissance de la désignation professionnelle des  urbanistes en Alberta et aux Territoires‑du‑Nord‑Ouest.  Elle a aussi été directrice de la Community Planning Association of Alberta et directrice de la Federation of Calgary Communities. En outre, elle a été membre pendant quatre ans de la commission d’aménagement de la Ville de Calgary.

Elle demeure très engagée dans sa collectivité à titre de membre du conseil d’administration de l’organisme People for a Healthy Community - Gabriola Island, une agence sans but lucratif de services sociaux et de ressources communautaires. Sa profonde connaissance de l’urbanisme et son dévouement dans le bénévolat et le contact avec le public en font une précieuse ressource pour l’organisation.