Canadian Institue Of Planners

Shaping our Communities
Sustaining Canada's Future.

Calling Lakes Planning Commission

 
The Qu’Appelle ValleyLa vallée Qu’Appelle est riche d’une présence culturelle et historique reconnue dans toute la Saskatchewan. La vallée était auparavant le carrefour de nombreux sentiers historiques qui traversaient les Territoires‑du‑Nord‑Ouest à l’époque de la colonisation. On y trouve à l’année de nombreuses activités culturelles, ainsi que bon nombre de lieux et de sites historiques de grande importance.     
   
Dans la vallée Qu’Appelle, la vie tourne autour de l’histoire des quatre lacs, soit les lacs Pasqua, Echo, Mission et Katepwa. Les résidants tiennent beaucoup à leurs lacs, car ils sont une source d’aliments, d’activités de loisirs, d’occasions économiques en plus d’être des endroits propices à la retraite et à la guérison spirituelle. Les collectivités des Premières Nations, tout comme les municipalités, reconnaissent l’importance des quatre lacs, tant sur le plan historique que dans une perspective d’avenir.

                                                                                                           Calling Lakes

Dès 2008, les membres de la commission d’aménagement de Calling Lakes ont tenu des rencontres visant à concevoir un nouveau plan qui protègerait les ressources naturelles de la vallée Qu’Appelle et adopterait des modèles d’un développement qui ne se ferait pas au détriment de la qualité de l’eau et des secteurs riverains des lacs. En 2013, le plan d’aménagement du district par le ministère des Relations gouvernementales du gouvernement de la Saskatchewan. La commission d’aménagement est composée de représentants de six municipalités et des Premières Nations. La participation de l’ensemble de la collectivité et le soutien aux politiques contenues dans le plan demeurent cruciales pour son exécution.

La préservation des quatre lacs est au cœur même du plan d’aménagement du district, Pelicans
mais l’établissement de rapports avec les groupes communautaires, les Métis et les Premières Nations de la région, ainsi que la préservation du patrimoine, ont toute leur importance. La commission entend bien travailler de concert avec tous ses voisins à l’amélioration de toute la région. Chaque fois que la commission se réunit, elle invite à la collaboration et à la coopération. 
La philosophie de la Commission a toujours été, et continue d’être, de faire preuve de la plus grande ouverture à l’égard de quiconque voulait s’y présenter pour discuter des questions d’aménagement dans la vallée et ses environs. La commission tient à la réussite de ses voisins et à ce que l’aménagement se fasse sans porter atteinte au paysage naturel et à la beauté de la vallée.