Canadian Institue Of Planners

Shaping our Communities
Sustaining Canada's Future.

H. Peter Oberlander O.C. (1922-2008)

 
La carrière de Peter Oberlander, qui s'étend sur une soixantaine d'années, débute par l'obtention d'un baccalauréat en architecture de l'Université McGill. Par la suite, Peter Oberlander a fait plusieurs fois office de pionnier au Canada, notamment grâce à l'obtention d'une maitrise en urbanisme et d'un doctorat en aménagement du territoire de l'Université Harvard.
 
Après avoir inauguré la première faculté canadienne d'urbanisme et d'aménagement du territoire à l'Université de la Colombie-Britannique, il a lancé le ministère d'État des affaires urbaines d'Ottawa, en devenant son premier secrétaire (sous ministre).
En 1998, l'Université de la Colombie-Britannique octroyait un doctorat honorifique à Peter Oberlander pour la durée de son service, reconnaissant également le caractère exceptionnel de sa carrière universitaire en enseignement et en recherche dans les domaines de l'architecture et de l'aménagement. Il a assumé des charges de cours dans nombre d'universités canadiennes et étrangères, dont le département des études canadiennes de l'Université hébreu de Jérusalem.
 
En parallèle avec sa carrière universitaire, Peter Oberlander s'est consacré au service communautaire, notamment par son élection à la présidence de la Commission scolaire de Vancouver durant les années 1960, ainsi que par la présidence de la Commission d'urbanisme de Vancouver, durant le débat stratégique anti-autoroute. Il est devenu le premier Canadien à présider l'Association of Collegiate Schools of Planning des États-Unis, l'American Society of Planning Officials, ainsi que le conseil des anciens élèves de la Faculté de design de l'Université Harvard.
Depuis plus de 30 ans, Peter Oberlander intervient également auprès des Nations Unies et de son Centre pour l'établissement humain. Il a notamment dirigé le Sommet Habitat I, en 1976, et le Sommet Habitat II, en 1996. Il poursuit son service dans le cadre du FUM 3 - 2006. Son rôle joué lors du Sommet Habitat l a favorisé sa nomination au titre de conseiller principal et d'adjoint spécial du Secrétaire général, à l'occasion du Sommet des villes d'Istanbul, de 1995 à 1997. Il a récemment exercé les fonctions de premier conseiller ministériel auprès de l'honorable Stephen Owen, et assume actuellement le mandat de conseiller principal du Commissaire général canadien, à l'occasion du FUM 3 - 2006.
 
De 1980 à 1990, Peter Oberlander a fait partie de la délégation canadienne des assemblées annuelles tenues lors de la Conférence des Nations Unies sur les établissements humains. Il a assumé le mandat de conseiller dans le cadre de divers projets d'habitation et de développement réalisés par l'ONU, dont l'aménagement de la nouvelle capitale nationale du Nigeria, ainsi que la fondation de l'Institut d'urbanisme du Ghana, rattaché à l'Université des sciences et des technologies de Kumasi.
 
M. Oberlander a également conseillé la République populaire de Chine, lors de l'élaboration de sa politique sur l'utilisation du sol. Il siège au conseil d'administration de l'International Centre for Sustainable Cities.
 
Peter Oberlander a été reçu Membre de l'Ordre du Canada (affaires urbaines) en 1995, et promu au rang d'Officier (affaires urbaines et habitation) en 2002. 

« Grand défenseur de l'urbanisation durable et respecté par de nombreux gouvernements et organismes internationaux, Peter Oberlander a siégé, dans le milieu des années 1990, comme conseiller principal durant la Conférence des Nations Unies sur les établissements humains et lors d'une assemblée des ministres de l'Environnement, tenue en 1997 à Toronto. Professeur émérite de l'Université de la Colombie-Britannique et professeur adjoint rattaché à l'Université Simon Fraser, il poursuit ses activités d'enseignement et de sensibilisation à la nécessité de maintenir la qualité et l'intégrité de l'environnement dans lequel nous vivons. »